Coordonnateur Équipes Mobile

Croix Rouge Canadienne - Montréal, QC (5 months ago)

Apply Now

RÉSUMÉ DU POSTE

Le coordonnateur de l'équipe mobile supervisera et coordonnera l’ensemble des activités, y compris le déploiement d’équipes mobiles dans sa région, qui peuvent inclure un ou plusieurs services. Relevant du directeur-adjoint du BGPR, le coordonnateur de l'équipe mobile supervisera la planification et la mise en œuvre des activités, l’attribution des ressources financières, logistiques et humaines, de même que la qualité générale des services offerts.

RESPONSABILITÉS ET ACTIVITÉS

Responsabilité 1 : Gestion générale

Activités :
Élaborer un plan de prestation des services sur le site - et hors-site, au besoin - assurer sa mise en œuvre et en rendre compte au Directeur adjoint du BGPR.

Coordonner l’équipe de superviseurs sous sa responsabilité : donner les directives et assurer la gestion quotidienne des activités.

Superviser la prestation de l’ensemble des services sur le site.

Animer des séances de breffage et de débreffage avec les superviseurs des services et des programmes de soutien.

Animer les réunions de coordination avec les superviseurs.

Assumer la responsabilité générale de la gestion financière, de la logistique et du personnel sur le site ou hors-site, au besoin.

Assurer la liaison et la coordination avec les partenaires engagés dans la prestation de services sur le site.

Assurer le respect des normes et des procédures établies à la CRC au Québec.

Assurer toute rétroaction formelle ou informelle sur le rendement au personnel sous sa responsabilité dans les meilleurs délais.

Veiller à ce que les services répondent aux besoins immédiats, à court et à long terme des personnes visées par le programme de rétablissement.

Responsabilité 2 : Planification, contrôle, suivi et évaluation

Activités :
Recueillir, évaluer et analyser les informations relatives à la population affectée, les analyses de besoins, la qualité et la pertinence des services offerts.

Évaluer de manière continue la capacité du site sous sa responsabilité (ressources matérielles, financières et humaines) en relation avec les besoins du programme, et communiquer ses besoins et ses résultats au Directeur du BGPR.

Informer régulièrement le directeur adjoint du BGPR des activités réalisées sur le site et lui communiquer les statistiques, problèmes et bons coups selon les normes établies.

Faire des recommandations sur la stratégie de sortie du programme et assurer la clôture des activités du programme dans le Site.

Participer aux séances de débreffage opérationnel.

EXIGENCES

Le candidat doit s'engager à respecter les Principes fondamentaux du Mouvement et incarner les compétences fondamentales de la Société : excellence de l'équipe, excellence du service, responsabilité et souci des résultats.

Ce poste exige la vérification favorable :
des antécédents judiciaires canadiens

des antécédentspour le travail auprès de personnes vulnérables.

Le candidat doit conduire un véhicule dans le cadre de ses fonctions auprès de la CRC, un permis de conduire valide et un dossier de conduite satisfaisant sont exigés

ÉTUDES ET EXPÉRIENCES

Être titulaire d’un diplôme d’études collégiales dans une discipline appropriée.

Posséder un minimum de cinq années d’expérience pertinentes aux fonctions de l’emploi dont trois années en supervision d’équipe.

Tout autre ensemble de formation et d'expérience jugé équivalent pourra être considéré.

Une expérience à titre de bénévole de la Croix-Rouge en gestion des urgences, particulièrement comme responsable/superviseur est un atout.

CONNAISSANCES

La compréhension du rôle de la Croix‑Rouge canadienne lors d’une intervention d’urgence, de secours et de rétablissement est un atout.

Excellentes habiletés à travailler avec des outils informatiques (bases de données, suite Office) requises.

COMPÉTENCES ET HABILETÉS

Exigences linguistiques : être en mesure d’offrir les services selon les besoins de l’opération. Donner des directives claires et déléguer les tâches, prendre des décisions éclairées, résoudre des problèmes, assurer l’encadrement nécessaire, donner de la rétroaction et favoriser le travail d’équipe.
Gestion de projet : planifier et préparer le recrutement, la mobilisation, les formations et les horaires, gérer le changement et assurer le suivi.

Résolution de conflits : pratiquer l’écoute active, être doué pour la médiation et la négociation, élaborer et mettre en œuvre des solutions et des alternatives selon une démarche bénéfique pour tous.

Communication : faire preuve de clarté, de concision, de confiance en soi et être capable d’influencer les autres.

Coordination : encourager les possibilités de collaboration, transmettre de l’information, être un penseur stratégique, harmoniser les plans de travail et en établir l’ordre de priorité.

Travail d’équipe : être utile à l’équipe, être respectueux des membres de l’équipe, être disponible et développer des relations harmonieuses.

Rester calme pendant une crise : ne pas laisser ses émotions prendre le dessus, rester professionnel, rester positif et agir avec assurance.

CONDITIONS DE TRAVAIL

Possibilité d’intervenir dans des zones sinistrées, dans des conditions difficiles, instables (environnementales, physiques, sociales, etc.) et inconfortables (bruit, odeur, fumée, humidité, clientèles vulnérables) qui pourraient avoir des répercussions sur l’état physique et psychologique des bénévoles sur le terrain.

Possibilité d’intervenir pendant des heures inhabituelles (c.‑à‑d. tard le soir ou la fin de semaine) et effectuer de longues heures de travail, cela dans un contexte exigeant.

Possibilité d’être « de garde » selon l’horaire établi, si tel a été convenu.

Possibilité d’être déployé dans l’ensemble du territoire affecté, au besoin.