Ingénieurs de la recherche sur les vulnérabilités / Ingénieurs en rétroingénierie logicielle

Centre de la sécurité des télécommunications - Ottawa, ON (11 months ago)

Apply Now

Numéro de référence: 45231 CSE (OC) 2019 Date limite : 2020-03-31

Sommaire du poste

Le CST cherche actuellement des candidats pour doter plusieurs postes à tous les niveaux (subalterne, intermédiaire et supérieur). Les titulaires travailleront dans un environnement opérationnel entièrement organisé qui reconnaît et récompense les compétences et le mérite technique. L’organisme est à la recherche de candidats motivés et talentueux pour trouver des vulnérabilités logicielles, effectuer des analyses binaires avancées sur des maliciels et aider à faire progresser l’état des connaissances dans ces domaines.

Le titulaire doit faire preuve d’un degré élevé de ténacité, d’ingéniosité, d’autonomie et de souplesse pour travailler en recherche sur les vulnérabilités et en ingénierie inverse. Il doit aussi désirer travailler avec divers langages de programmation, notamment d’assemblage, C, C++ et Java, ainsi que des langages de script tels que Perl et Python.

Activités principales :
Mener des recherches sur les vulnérabilités de la sécurité informatique.
Analyser des logiciels malveillants pour déterminer tous les aspects de leurs fonctionnalités et élaborer des mesures d’atténuation.
Analyser les logiciels et les protocoles de communication pour déterminer l’architecture et les vulnérabilités de sécurité du produit et élaborer des mesures d'atténuation.
Développer des outils et des systèmes pour faciliter la prestation de services liés à la recherche sur les vulnérabilités et à la rétroingénierie logicielle.
Participer à tous les aspects du processus de développement de logiciels.
Mettre en pratique des principes de pensée innovatrice, d’analyse du rendement et d’ingénierie informatique moderne de manière à résoudre des problèmes technologiques complexes.
Assurer la maintenance des applications logicielles après leur mise en production, y compris le dépannage ainsi que la recommandation et la mise en œuvre d’améliorations.
Collaborer avec d’autres ministères du gouvernement du Canada (GC), les organismes de deuxième part et d’autres éléments du CST pour assurer un environnement compatible qui favorise l’échange d’applications et de composants logiciels.
Donner des conseils sur les capacités des systèmes logiciels, ce qui comprend la prestation de soutien technique et de conseils à d’autres secteurs du CST, à d’autres ministères et organismes du GC ou aux organismes alliés.
Diriger des équipes et gérer des projets, au besoin.
L’expérience des disciplines suivantes est considérée comme un atout :

rétroingénierie logicielle;
analyse de maliciels;
mise sur pied de projets logiciels de moyenne ou de grande envergure;
tests de pénétration (équipe rouge);
analyse de protocole réseau;
cryptographie ou cryptanalyse;
développement de systèmes de traitement de données à grande échelle;
développement de noyau ou de pilote.
Type de poste : Des postes ayant une période déterminée ou indéterminée peuvent être pourvus grâce au concours. Les postes à durée déterminée et indéterminée font l’objet d’une période de probation d’un (1) an.

Postes offerts : Divers postes

Ingénieurs de la recherche sur les vulnérabilités

Ingénieurs en rétroingénierie de maliciel

Échelle salariale :
Les candidats sont généralement embauchés pour les postes de premier échelon, mais des exceptions peuvent être accordées en fonction du niveau d’expérience et de compétence démontré au cours du processus de sélection.

Les salaires au niveau d’entrée varient entre :
Niveau UNI-7 : 73 850 $ à 86 881 $ par année

Niveau UNI-8 : 78 820 $ à 92 731 $ par année

Niveau UNI-9 : 84 552 $ à 99 470 $ par année

Ces postes sont admissibles à une indemnité en fonction du marché se situant entre 8 366.36 $ et 12 103.35 $ par année.

Exigences du poste

Études

Diplôme universitaire* en informatique, en génie informatique ou électrique avec spécialisation en logiciel, ou diplôme collégial équivalent, avec une expérience de travail pertinente d’au moins 3 ans. En outre, les candidats qui n’ont pas étudié en informatique, mais qui possèdent une vaste expérience de la recherche de vulnérabilités ou de la rétroingénierie logicielle sont invités à postuler.

  • Les étudiants universitaires en 3e ou 4e année qui terminent actuellement leur diplôme peuvent participer au concours, mais ne pourront pas entrer en fonction avant d’avoir obtenu leur diplôme.
Les candidats seront évalués dans divers domaines de connaissances techniques et devront faire preuve de connaissances approfondies dans au moins l’une des disciplines suivantes :

Sécurité des TI
rétroingénierie logicielle
architecture TI
développement logiciel
Exigences linguistiques

Anglais essentiel

Admissibilité

Citoyens canadiens admissibles à l’habilitation de sécurité au niveau Très secret, conformément aux normes du CST.

Exigences en matière de sécurité

Les candidats ne doivent pas avoir de casier judiciaire. Le processus de sélection comprend une entrevue de sécurité, un test polygraphique, une évaluation psychologique et une enquête sur les antécédents des dix dernières années (au moins), y compris des vérifications du dossier de crédit et du dossier financier.

Comment poser sa candidature

Les candidats doivent démontrer clairement dans leur demande d’emploi comment ils répondent à chaque exigence d’ÉTUDES et d’EXPÉRIENCE, sans quoi leur demande sera rejetée.

Si vous répondez à ces critères, vous pouvez poser votre candidature en ligne en cliquant sur « POSTULER » au bas de la page.

REMARQUES

Le CST souscrit au principe de l’équité en matière d’emploi. On encourage les femmes, les Autochtones, les personnes handicapées et les membres des groupes des minorités visibles à présenter une demande.

De plus, le CST a établi un processus d’évaluation afin de répondre aux besoins des personnes handicapées. Si vous avez des besoins particuliers, veuillez nous l’indiquer.

Le CST est un employeur distinct qui n’est pas sujet à la Loi sur l’emploi dans la fonction publique (LEFP).

Le CST a son propre régime de dotation fondé sur des valeurs et, à ce titre, a le droit de définir les compétences requises pour ses postes et de déterminer la façon dont il évaluera ces compétences dans le cadre du processus de sélection.

Les candidats pourraient être appelés à fournir une preuve de leur niveau de scolarité.

Le processus de sélection complet, comprenant les examens, les entrevues et les enquêtes de sécurité, peut prendre plus d’un an.

Vous pouvez demander que le processus se déroule dans la langue officielle de votre choix.

Les candidats choisis pourraient être appelés à travailler des heures supplémentaires ou à être en disponibilité.

L’indemnité en fonction du marché ne fait pas partie du salaire d’un employé. Elle est négociée dans le cadre du processus de négociation collective et est en cours de révision.

Veuillez inclure trois références (deux de superviseurs et une d’un collègue) au bas de votre demande d’emploi. Remarque : nous communiquerons avec ces personnes seulement vers la fin du processus d’évaluation.

Nous vous remercions de votre intérêt pour le CST. Toutefois, nous communiquerons uniquement avec les personnes dont la candidature a été retenue.